Saturday, June 3, 2017 En nous rapprochant de la nature, nous devenons les gardiens de notre planète

Pour Erik Solheim, chef de l’ONU Environnement, la proximité avec la nature nous pousse à prendre conscience du besoin de la protéger.

亲近自然

La campagne norvégienne est un terrain de jeu extraordinaire pour un enfant. Les balançoires et les toboggans sont amusants. Mais pour un enfant, rien n’est mieux que de se promener dans les collines et dans de Mystérieuses forêts imposantes. Les aventures sont partout. J’ai toujours vécu en ville, mais j’ai eu la chance d’avoir l’occasion d’explorer ces trésors norvégiens pendant mon enfance. Ces aventures ont constitué certains de mes souvenirs préférés. Je me souviens de l’excitation d’être au bord d’un torrent clair et gargouillant. Je me souviens de l’odeur des pins humides après la pluie. Je me souviens des clairières aux hautes herbes, dansant dans le vent. Les hivers étaient chauds, mais agréables. Les bois et les montagnes se retiraient sous leurs nappes blanches de neige et de glace. Les journées ensoleillées, la lumière scintillait sur le gel déposé sur les arbres en une scène féérique. J’ai alors développé un amour profond amour pour la nature à cette époque, qui m’a accompagné toute ma vie. Pour de nombreux citadins, la nature pourrait être assimilée à un objet décoratif. Dans les villes, l’herbe est apprivoisée et tondue, et les arbres se retrouvent le plus souvent en cage dans des pots sur le trottoir. Les parcs municipaux sont des refuges, mais quand le travail prend le pas sur la vie de chacun d’entre nous, les opportunités de profiter du monde naturel sont moindres. C’est un problème pour tout le monde dans les zones urbaines. Plus de la moitié des habitants de la planète vivent dans les zones urbaines qui sont en constante croissance. Je crois que la plupart des citadins perdent le contact avec l’environnement. Mais alors que nous nous retirons de la nature, la protéger est devenu plus que jamais essentiel. Les pièges de la vie moderne – les gratte-ciels, les smartphones, la restauration rapide – sont construits au sommet d'une fondation de systèmes naturels complexes. Les rivières, les forêts, les déserts, les prairies, les océans et tous les écosystèmes qui constituent notre planète magnifique et lui permettent de nous offrir tout ce dont nous avons besoin pour survivre et prospérer. Sans ces systèmes naturels sains, notre vie moderne commencerait à s’écrouler. Cependant, ces systèmes sont la plupart du temps si complexes qu’il est très difficile de comprendre combien ils sont importants. Un changement qui semble insignifiant : pollution, déforestation, détournement d’une rivière – peut en fait causer des effets désastreux. Nous le voyons avec le changement climatique. Une légère augmentation des températures mondiales peut entraîner l’élévation du niveau de la mer, davantage d’inondations et de sécheresses et l’extinction de certaines espèces. Nos fondations naturelles, comme les pluies annuelles ou les pollinisateurs, qui garantissent la production alimentaire, semblent chancelantes. De toute évidence, il est important que nous préservions cette fondation pour assurer la survie de l’être humain. Mais comment protéger tout cela si nous comprenons à peine ces liens. En apprendre plus sur la nature est essentiel, mais pour comprendre pleinement ces connexions il faut que nous nous sentions plus proche de la nature. Le sentiment que nous éprouvons lorsque nous sortons en plein air, dans la nature, est un sentiment qui nous dépasse. Pratiquement tous ceux qui se sont déjà aventuré dans la nature ont éprouvé ce sentiment de manière instinctive. C’est pour cette raison que nous demandons aux gens de chercher à ressentir cette proximité à nouveau, de prendre l’air, de se rapprocher de la nature. Le 05 juin, partez en randonnée dans les collines, faites une promenade en vélo dans la forêt ou nagez dans un lac. Quelle que soit l'opportunité de vous rapprocher de la nature, saisissez-la ! Et ne vous arrêtez pas après le 5 juin. La vie est plus agréable lorsque nous sommes en contact avec notre planète. Et quand nous nous rapprochons de la nature, nous nous donnons la chance de la comprendre, et par conséquent de contribuer à sa sauvegarde. Étant jeune, j’ai eu la chance de trouver un monde rempli de merveilles. En vieillissant, j’ai découvert l’étendue des beautés de notre monde. Il y a tant à explorer, tant de chose pour nous inspirer, et tant de perfections à protéger en dehors de notre bulle urbanisée. Sortons en plein air et profitons-en !

最新帖子
Videos 埃里克·索尔海姆 -2017世界环境日 视频致辞

联合国环境署执行主任埃里克·索尔海姆(Erik Solheim)分享他最爱的自然景点,鼓励大家在6月5日#世界环境日走进自然,#与自然一起,呼吸青草和泥土的芳香。